Définition du dictionnaire

Le Reiki (reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé) est une technique de soin énergétique d’origine japonaise, par laquelle le thérapeute canalise et transmet l’énergie au patient par imposition des mains pour activer le processus naturel de guérison. Cette thérapie de soin énergétique, ancienne et très puissante, agit au niveau du corps et de l’esprit.

Rei veut dire universel en japonais, conscience spirituelle supérieure, et Ki, issue du chinois « tchi » désigne l’énergie vitale qui est guidée par le Rei.

Explications scientifiques

Le Reiki ne remplace pas un traitement médical.  Il fait partie des médecines alternatives, et apporte des bienfaits complémentaires à la médecine traditionnelle. Les soins Reiki ne remplacent pas les médicaments, ils permettent une meilleure absorption de ceux-ci.

Certains pays procèdent au remboursement des soins Reiki (Suisse, Allemagne, Irlande, …). Il est utilisé dans certains hôpitaux au Canada et aux Etats-Unis.

A ce jour, la documentation scientifique disponible se limite à de comptes rendus de cas, des études descriptives indiquant une observation de certains effets qui peuvent être considérés comme statistiquement significatifs. Ces études représentent cependant des faiblesses protocolaires qui limitent leur validité.

John Zimmermann, docteur de l’université du Colorado, a démontré que les champs magnétiques entourant les mains des guérisseurs sont plusieurs centaines de fois plus puissant que ceux qui entourent les mains de néophytes.

Au USA, certaines études démontrent que le Ki a un effet antioxydant et préserve donc une meilleure santé à nos cellules (voir Institut national de la santé des USA).

Dans divers pays, aux USA notamment, certaines cliniques médicales et centres hospitaliers ont introduit la pratique du Reiki, comme il n’a recours à aucune substance chimique ni à de manipulations, il peut être facilement intégré de façon complémentaire à la médecine classique.

↵ Reiki – Soins énergétiques